La covid 19 dans les finances publiques

0
141

La gestion budgétaire a fait ressortir un déficit chiffré à 902,9 milliards, contre 537,1 milliards en 2019, renseigne la Direction de la prévision et des études économiques.

Une situation imputée à l’augmentation soutenue des dépenses publiques, dans un contexte de lutte contre la pandémie du Covid-19, combinée à une contraction des ressources internes.

Les ressources mobilisées, estimées à 2842,7 milliards, ont faiblement progressé (+1,9%), reflétant une forte mobilisation des dons (+44,5%) atténuée, toutefois, par une contraction de 2,6% des recettes budgétaires.

Quant aux dépenses, elles sont évaluées à 3745,6 milliards, soit un accroissement de 12,6% en glissement annuel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici