Les éclairages de Marie Khemesse Ngom Ndiaye

0
54
La directrice de la Santé publique, docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye a déclaré, ce lundi que la situation de la pandémie de COVID-19 « reste encore grave » avec 70 patients dans les services de réanimation des structures de prise en charge de la maladie.
« La situation reste encore grave, parce que nous sommes à 70 cas graves en réanimation nécessitant de l’oxygène, qui est un produit partout recherché », a-t-elle relevé lors du point quotidien consacré à l’évolution de la maladie au Sénégal.
L’Etat du Sénégal a toutefois fait « de gros efforts » en matière de mise à disposition d’oxygène pour les patients atteints de Covid-19, a révélé la directrice de la Santé publique.
Le Sénégal compte encore « beaucoup de cas graves », au regard du nombre de nouveaux décès dont 7 ont été enregistrés dimanche, a-t-elle indiqué.
« Nous avons des fois des cas graves chez les femmes en état de grossesses », a signalé docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye, soulignant des cas de Covid-19 et des décès liés à cette maladie ont été enregistrés chez les enfants.
La directrice de la Santé publique a invité à vacciner toutes les personnes âgées d’au moins 18 ans et à maintenir les gestes barrières.
Un total de 1.035. 558 personnes ont été vaccinées depuis le début de la campagne de vaccination le 23 février.
A ce jour, le Sénégal compte 68.012 cas positifs de Covid-19 dont 51071 guéris, 1.495 décès et 15.495 sous traitement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici