Les preuves du juge souleymane teliko

0
81

Lors de la présidentielle 2012, le président Souleymane Téliko, en sa qualité de secrétaire général de la Cour d’Appel de Dakar, avait géré un budget de 200 millions de Fcfa. Une somme destinée à payer les indemnités des magistrats et autres informaticiens pour l’organisation matérielle des élections. Eh bien, à la fin des opérations électorales, le président Téliko a restitué le reliquat de près de 34 millions au Trésor public.
Restituer des fonds restants dans un climat euphorique de régime tombant, il fallait être Souleymane Téliko pour le faire ! D’ailleurs, à l’époque, certains cadres du Trésor public, habitués à voir toute sorte de gymnastique et d’entourloupe pour détourner l’argent du contribuable, avaient été très surpris de l’honnêteté de cette équipe de gestionnaires dirigée par le président de l’UMS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici