Mbaye Leye savoure cette première victoire pour le Standard depuis plus de deux mois

0
67
Tout s’est bien déroulé pour la première de Mbaye Leye sur le banc du Standard. Les Rouches se sont aisément imposés face à Waasland-Beveren (3-1) ce lundi soir. Un premier succès depuis plus de deux mois pour les Liégeois qui a ravi le nouvel entraîneur, qui sait également que le chemin ne fait que commencer.
 
Mbaye Leye s’est présenté à la presse avec ce sentiment de satisfaction lundi soir. “Les joueurs ont suivi l’idée que je leur avais soumise. Il fallait aller chercher l’adversaire assez haut. À la fin, les joueurs étaient tous fatigués et c’est positif. On doit toujours donner le tempo, encore plus à domicile. J’avais prévenu que ce ne serait pas parfait car on est en train de construire quelque chose. Il y a beaucoup de satisfactions mais on est encore loin de là où on veut arriver”, a confié le coach du Standard.
 
Deux choix forts
 
Parmi les choix forts de l’ère Leye: la titularisation d’Hugo Siquet. “C’est le seul joueur que j’aie appelé quand j’ai été nommé T1 pour lui dire que j’avais confiance en lui et qu’il devait continuer à travailler. J’ai vu son dernier match au cours duquel il est monté et j’étais persuadé qu’il pouvait le faire. Il a répondu présent. Il doit maintenant continuer pour être régulier.”
 
L’autre choix qui a marqué est le brassard de capitaine redonné à Mehdi Carcela. “Je ne lui ai pas donné avant d’avoir l’aval de Samuel et d’Arnaud qui ont de suite accepté. Quand je vois la prestation de Sam, je suis d’ailleurs rassuré. Pour ce qui est de Mehdi, il a eu la bonne attitude. J’en profite pour repréciser une chose, car certains n’ont visiblement pas bien compris : je ne lui demanderai pas de tout faire. Chaque joueur à son rôle à jouer. Mehdi fait partie de la partition.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici